Crise humanitaire au Yémen

En raison d’une guerre déclarée depuis 5 ans et d’un blocus économique qui ralentit l’arrivée de l’aide d’urgence, le Yémen est face à la plus grave crise humanitaire au monde.

Près de 80 % de la population est en souffrance, soit environ 24 millions de personnes. Et un enfant meurt toutes les 10 minutes.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) met en place une aide humanitaire sans précédent destinée à nourrir 12 millions de personnes par mois, un chiffre absolument vital afin de prévenir la famine dans le pays.

Le PAM participe aussi à la reconstruction, soutient les fermiers locaux et forme les femmes et les jeunes, notamment grâce à un programme d’alimentation scolaire qui incite 900 000 élèves par an à retourner à l’école. 50 000 familles bénéficieront ainsi de meilleures conditions de vie d’ici fin 2019. 

YEM_20180509_WFP-Ahmed-2.jpg

WFP